L’optimisation de tournées, pilier de la démarche RSE des transporteurs

[INFOGRAPHIE]
Qu'est-ce que la logistique verte ?

Dans un monde de plus en plus digitalisé , où la parole du consommateur est visible et libérée, les enjeux sociaux et environnementaux font aujourd’hui partie des préoccupations des entreprises. La prise de conscience collective sur ces sujets poussent les consommateurs à prendre position et à défendre les marques à leurs engagements et à développer des stratégies RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) au cœur de leur fonctionnement.

Au-delà d’un enjeu d’image, la RSE permet à une entreprise d’anticiper les réglementations, de se différencier de ses, d’attirer des talents et de nouveaux clients mais aussi d’améliorer le bien-être de ses collaborateurs .  Pour les acteurs du transport, l’enjeu de la RSE est d’autant plus crucial que le secteur est souvent pointé du doigt sur les questions environnementales et que ces enjeux rejoignent ceux de leurs clients chargeurs.

Dans cet article, nous montrons en quoi l’optimisation des tournées peut accompagner la démarche RSE des acteurs du transport, sur les 3 piliers fondamentaux que sont les piliers économiques, environnementaux et sociétaux.

Réduire les coûts tout en visant la satisfaction client

Face à un marché du transport hyper concurrentiel, les frais de livraison facturés aux clients sont de plus en plus bas, et ce malgré les délais de livraison de plus en plus tribunaux et précis. Afin de préserver leurs marges, les transporteurs cherchent donc à réduire leurs coûts d’exploitation, notamment via l’optimisation de leurs opérations de transport.
L’optimisation des tournées répond à ce besoin en minimisant les coûts opérationnels grâce à un plan de tournées le plus efficace possible en termes de nombre de véhicules utilisés, de kilomètres parcourus et de clients livrés ainsi qu’en temps de travail des chauffeurs. Optimiser les trajets de livraison en permet en tout kilomètre superflu de réaliser des économies de carburant. Ces gains sont non négligeables pour les transporteurs, le carburant représentant 24,5% du coût de transport (soit le deuxième poste de coûts selon le Comité national routier).

L’optimisation des tournées joue également un rôle important en matière de satisfaction client. Livrer au plus vite et au plus juste est un vrai défi pour les transporteurs mais représente une valeur ajoutée dans un marché où l’insatisfaction est forte : 54% des acheteurs en ligne n’avaient pas été confrontés à au moins un problème de livraison au cours des 12 derniers mois (sondage OpinionWay pour SprintProject et GS1 France en 2019).

Assurer un service de qualité est donc un élément différent et permet aux transporteurs de pérenniser leur chiffre d’affaires et de stabiliser leur activité. Grâce au suivi des tournées en temps réel, les transporteurs ont désormais la possibilité de réagir rapidement aux imprévus (retards, livraisons manquées, embouteillages, accidents…) et d’informer leurs clients de l’heure exacte d’arrivée du livreur, pour une livraison toujours plus précise et transparente.

Réduire son empreinte environnementale

Face à la lutte généralisée contre le réchauffement climatique, les acteurs du transport se doivent de proposer un service plus vert, et ce, notamment parce que les villes deviennent de plus en plus strictes à ce propos. La ville de Paris a, par exemple, déjà restreint l’accès aux véhicules utilitaires et particuliers diesel et à essence ainsi qu’aux poids lourds trop vieux et polluants. Le plan antipollution mis en place par la ville vise un objectif de 100% de véhicules propres en circulation en 2030. Les transporteurs doivent donc adapter leur flotte de véhicules afin de respecter ces nouvelles réglementations. L’optimisation des tournées permet de minimiser le nombre de véhicules utilisés, de réduire les kilomètres parcourus et d’éviter les déplacements à vide.Cela entraîne ainsi une diminution des émissions de gaz à effet de serre. La Charte Objectif CO2 estime entre 5 et 15% les gains de consommation de carburant et d’émissions de CO2 lors de la mise en place d’un outil informatique d’optimisation des trajets. Afin de maximiser leur impact environnemental, de nombreux transporteurs cherchent également à adapter leurs flottes de véhicules en passant d’une flotte classique (diesel ou essence) à des véhicules plus verts tels que des véhicules hybrides ou électriques. Ces derniers ont cependant des contraintes qu’il faut prendre en compte : une autonomie plus limitée, un réseau de bornes de recharge restreint… Les algorithmes d’optimisation sont aujourd’hui

Enfin, plus généralement, optimiser les tournées de transport apportent d’autres bénéfices d’un point de vue sociétal : moins de bouchons et de pollution dans les villes et de nuisances sonores grâce à la diminution du nombre de véhicules en circulation.

Améliorer les conditions de travail des chauffeurs livreurs

Enfin, il ne faut pas oublier ceux qui sont à l’avant-poste de ces tournées de livraison : les chauffeurs livreurs. Dans le cadre des activités liées au transport, les démarches RSE intègrent notamment le respect des droits du travail de ces professionnels. Le métier de chauffeur livreur étant en effet réputé pour être particulièrement difficile :

  • cadences de livraison souvent intenses surtout dans les grands centres urbains où les arrêts sont nombreux et compliqués
  • stress et tensions liés à la conduite et à l’encombrement de la voirie
  • horaires de travail et temps de pause difficiles à respecter
  • port de marchandises lourdes, etc.

L’optimisation des tournées permet de fixer des limites dans la durée de travail des chauffeurs livreurs ainsi que d’équilibrer les livraisons afin d’éviter les écarts trop importants dans leur temps de travail. En améliorant leurs conditions de travail, les livreurs vont pouvoir se concentrer sur la qualité du service de livraison et seront également disponibles pour le client final, pérennisant ainsi l’activité par une meilleure fidélisation de leurs clients chargeurs.

Enfin, l’amélioration des conditions de travail des chauffeurs livreurs œuvre également pour une diminution du turnover des équipes et une revalorisation du métier, connue pour être l’une des problématiques majeures du secteur.

Pour conclure…

Mettre en place une démarche RSE devient donc primordial pour pérenniser son activité dans le temps afin de répondre aux attentes des consommateurs plus que jamais soucieux de la protection de l’environnement et des droits sociaux. Les acteurs du transport sont ainsi particulièrement concernés en raison de la pollution atmosphérique inhérente à leur activité et des conditions de travail difficiles qui sont la norme au sein de la filière. Le transport est en train de vivre une vraie transformation verte et il n’est pas trop tard pour y participer, notamment en anticipant les futures réglementations et normes de demain. L’optimisation de tournées est une solution efficace pour aider les transporteurs dans leur démarche RSE grâce à la réduction de nombreux coûts économiques et environnementaux, ainsi qu’à l’augmentation de la satisfaction des clients et du bien-être des chauffeurs livreurs.

Références

Partager