Des tournées plus cohérentes : entretien avec Benjamin Legendre, Directeur d’exploitation au sein du Groupe Sterne

Lire la vidéo

Kardinal accompagne le Groupe STERNE dans la digitalisation et l’optimisation de son activité. Spécialisé dans l’organisation de transports urgents et sur-mesure, le Groupe STERNE optimise la planification des livraisons urbaines de sa filiale Novéa/STERNE City grâce à la solution d’optimisation de tournées en temps réel de Kardinal.

Benjamin Legendre, Directeur d’exploitation au sein du groupe, a répondu à nos questions pour nous parler de la mise en place de ce projet.

Kardinal : Bonjour Benjamin, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous et Novéa/STERNE City ?

Benjamin Legendre : Je suis Benjamin Legendre, Directeur d’exploitation chez Novéa/STERNE City depuis une quinzaine d’années. Novéa/STERNE City réalise plus de 3 200 courses par jour, essentiellement des courses péri-urbaines sur les régions de Paris, Strasbourg, Lyon, Mulhouse et Bordeaux. La société emploie 180 salariés.

L’agence de Nanterre réalise une dizaine de tournées par jour en fonction des périodes. Entre 300 et 800 commandes quotidiennes arrivent le matin, elles sont ensuite optimisées et livrées avant 17h.

K : Quels étaient les enjeux qui ont poussé Novéa/STERNE City à initier ce projet avec Kardinal ?

BL : On a toujours voulu créer chez Novéa/STERNE City et être les premiers à inventer de nouvelles solutions. Les villes bougent beaucoup, nous avions donc besoin de nous équiper d’une solution d’optimisation pour réaliser des tournées parcourant le moins de kilomètres et réalisant le moins de rejets de CO2 possible. La sauvegarde de l’environnement fait partie des engagements forts du groupe.

Avant le projet avec Kardinal, nos équipes utilisait une solution obsolète, qui n’était pas mise à jour régulièrement, avec laquelle nous peinions beaucoup. La solution ne prenait pas correctement en compte nos contraintes ni le type de véhicule utilisé (voiture ou moto), elle construisait des tournées peu cohérentes où deux coursiers livraient des colis à deux personnes différentes vivant à la même adresse. On cherchait un optimisateur en temps réel et le seul aujourd’hui, sur le marché, à proposer ce type de solution est Kardinal.

K : Quelle est votre utilisation de la solution Kardinal et quels en sont vos premiers retours ?

BL : Il n’y a rien de mieux qu’une solution d’optimisation de tournées. Même si mes équipes et moi-même connaissons bien Paris, il n’y a aucun intérêt à optimiser manuellement le matin 60 rues d’un arrondissement. L’optimisation Kardinal étant en continu, les tournées sont affinées au fur et à mesure. Les chauffeurs ont d’ailleurs remarqué que les tournées sont vraiment plus fluides.

On utilise la solution Kardinal plutôt en fin d’après-midi lorsqu’on a reçu toutes les commandes du lendemain. En 30 minutes, nous savons combien de chauffeurs seront nécessaires pour les tournées. Si la solution a calculé que 8 chauffeurs devront être mobilisés, on en prévoira 8, voire peut-être 7 car on sait qu’elle va continuer à optimiser et chercher de nouvelles tournées plus pertinentes. Ça, c’est aussi un confort ! Les tournées sont ensuite validées le lendemain matin à l’arrivée du chef d’équipe à 7h30, après avoir laissé la solution optimiser toute la nuit.

L’avantage avec Kardinal, c’est qu’on a la possibilité d’avoir une session par utilisateur et que le travail réalisé par une personne est sauvegardé et accessible aux autres, sans avoir besoin de relancer l’optimisation.

Partager