Quelle utilisation des données trafic pour une optimisation de tournées réaliste et performante ?

Pas le temps de lire maintenant ? Recevez cet article en pdf dans votre boîte email  

Pour les logisticiens, le trafic routier représente une variable difficile à prévoir et à maîtriser avec des impacts directs sur leur organisation et leur qualité de service (notamment via les retards de livraison et le non-respect des créneaux horaires annoncés). Le trafic routier est aussi une source importante de stress pour les chauffeurs, contribuant à dégrader la qualité de vie au travail d’un métier déjà connu pour être difficile et peu attractif.

La digitalisation du transport et les solutions technologiques qui l’accompagnent peuvent toutefois être d’une aide précieuse pour ces acteurs. Informations trafic temps réel, planification des déplacements, calcul d’itinéraires en temps réel, calcul et mises à jour d’ETA (Estimated Time of Arrival) avec alerte du client : la donnée trafic est largement exploitée par les éditeurs pour répondre aux besoins des transporteurs.

Parmi eux, Kardinal propose une solution d’optimisation de tournées basée sur les données de son partenaire technologique HERE Technologies et intégrant le trafic à ses calculs afin de fournir aux logisticiens une planification toujours plus réaliste et performante.

D'où proviennent les données trafic utilisées dans les solutions des éditeurs ?

Cette question est sans aucun doute dans le TOP 3 de celles que nos clients se posent le plus souvent concernant notre solution d’optimisation de tournées, témoignant de l’importance du trafic sur leur activité.

Pour proposer des réponses intelligentes tenant compte de la circulation, les éditeurs d’outils technologiques comme Kardinal accèdent à des données de trafic via des partenariats avec des fournisseurs de données cartographiques. Mais d’où provient l’information trafic fournie par ces partenaires et comment est-elle collectée ?

Les données de trafic proposées par HERE Technologies sont issues de flottes de véhicules via la méthode du “Floating Car Data” (FCD) qui est basée sur la collecte des données de localisation, de vitesse et de direction des véhicules équipés pour relever ces données (ou embarquant un dispositif capable de le faire : GPS, applications mobiles, boitier de géolocalisation). 

Notre partenaire HERE Technologies est la première plateforme de données et de services de localisation. Elle a été rachetée en 2015 par le consortium allemand de constructeurs automobile constitué de Daimler, BMW et Audi et est ainsi alimentée par les données de millions de véhicules de particuliers.

HERE car Chicago données trafic optimisation tournées traffic data route optimization

Pour créer et garder ses cartes à jour, des centaines de voitures HERE équipées de LIDAR parcourent le monde, capturant chacune 1 TB de données par semaine. À ces voitures viennent s’ajouter plus de 80 000 sources supplémentaires de données, y compris les capteurs des véhicules connectés.

Quels usages de ces données chez Kardinal ? Pour quels bénéfices dans notre solution d'optimisation de tournées ?

Les données trafic collectées peuvent être utilisées :

  • post-collecte, sous la forme de modèles de trafic
  • directement en temps réel

La solution d’optimisation de tournées Kardinal a la particularité d’exploiter le trafic sous toutes ses formes :

Avant le départ des véhicules, lors de la planification

Chez Kardinal, nous avons mis beaucoup d’efforts dans la conception d’un système de planification qui tienne véritablement compte du trafic prédictif, disponible grâce aux modèles Here.

Notre équipe de mathématiciens spécialisés en Recherche Opérationnelle a conçu nos algorithmes d’optimisation de tournées de manière à les rendre capables de prendre en compte les modèles de trafic. Nos algorithmes sont ainsi en mesure d’estimer en amont de l’optimisation, à chaque instant et pour chaque trajet, quelle sera la durée de ce trajet. Et ce sans impact significatif sur nos temps de calculs.

La solution d’optimisation de tournées Kardinal fournit ainsi des solutions plus réalistes bien sûr, mais aussi plus performantes puisque les algorithmes deviennent capables de faire des choix d’optimisation plus “malins”, évitant les embouteillages récurrents de début et de fin de journée par exemple.

En temps réel, une fois que les véhicules sont en route

La solution d’optimisation de tournées Kardinal a la particularité de continuer d’optimiser, même après le départ des véhicules sur la route. Grâce aux données en provenance des applications mobiles des chauffeurs, Kardinal continue d’optimiser en temps réel les tournées en cours de réalisation. 

Cette capacité de notre solution nous permet de prendre en compte un grand nombre d’aléas du terrain (comme un client absent par exemple) mais aussi et surtout ceux liés au trafic lui-même. En effet, un embouteillage résultant d’un accident de la circulation n’est pas prévisible en amont du calcul des tournées, il s’agit donc de le prendre en compte à la volée, grâce aux données de trafic temps réel envoyées par Here.

Grâce à ce système, notre solution peut mettre à jour les ETA sur chaque point en fonction du trafic en temps réel mais elle peut également proposer de “meilleures solutions” en fonction de l’évolution des conditions de circulation.

De cette façon, les tournées proposées par notre solution restent performantes et réalistes et bénéficient d’une certaine robustesse face aux aléas rencontrés sur le terrain.

Après les opérations, dans une logique d’amélioration continue

L’équipe Recherche & Développement de Kardinal étudie actuellement des modèles de Machine Learning permettant de combiner les modèles de trafic génériques fournis par notre partenaire Here avec les données du terrain, récoltées par les applications mobiles dont sont équipées nos clients. 

De cette façon, les modèles génériques peuvent être adaptés indépendamment pour chaque client en fonction de la réalité de son activité. Les données du terrain sont alors utilisées dans une logique d’amélioration continue pour affiner les temps de trajet et devenir de plus en plus précis jour après jour.

Conclusion

Les métiers de la livraison du dernier kilomètre sont très durement impactés par le trafic routier, ses variations et ses aléas. En tant qu’éditeur, il n’est désormais plus possible de s’attaquer à des problématiques de planification dédiées à la logistique urbaine sans intégrer le trafic comme un élément fondamental dans les calculs d’optimisation de tournées. 

Ainsi, disposer de données et de services de géolocalisation de haute précision est devenu un facteur fondamental de la performance de nombreuses organisations. 

Chez Kardinal, notre parti pris de l’optimisation “en continu” nous impose une prise en compte du trafic en amont des calculs, en temps réel puis à posteriori dans une démarche d’apprentissage machine. A toutes ces étapes, nous avons choisi de nous appuyer sur les services de HERE, ce qui nous permet de disposer de données précises et fiables, qui reflètent au mieux le contexte routier, actuel et futur.

Partager